Positionnement.

Positionnement.

Messagepar jpb » Jeu 9 Juin 2016 20:26

Les voitures électriques actuelles sont basées sur des batteries lithium qui nécessite un temps de recharge nettement supérieur aux ultra-condensateurs. La technique en cours, est de favoriser de multiples petites charges relativement courtes, à des charges profondes qui ne peuvent être faites que pendant la nuit. Pour avoir de grandes capacités énergétiques, le poids des batteries devient vite prohibitif, oblitérant la masse totale en charge. L'avenir est donc à de micro-suçages, à des feux rouges, à des stops, dans les parkings, en bordure de trottoirs, pour avoir de quoi effectuer quelques dizaines de kilomètres maxi. Cela suppose une grosse densité de points de gavage, qui ne serra pas immédiatement disponible. Il faut donc prévoir un moteur thermique additionnel léger, capable de faire rouler le véhicule à 130 Km en continu sur de grandes distances, facilement rajouté au véhicule purement électrique. Un hybride donc, pouvant devenir 100% électrique à la demande.

Ci dessous le chassis d'une Tesla S lourdement chargé :

Image

Disposer d'un moteur pour deux roues impose des axes pour transmettre le mouvement ainsi que des cardans. Supprimer toutes les parties mécaniques inutiles constitue un progrès.
Avatar de l’utilisateur
jpb
Administrateur du site
 
Messages: 21
Enregistré le: Dim 19 Juil 2015 08:17
Localisation: Thionville

Retourner vers Voiture électrique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron